Dépurateurs à coalescence par bougies filtrantes.

Dépurateurs à coalescence par bougies filtrantes.

La série de filtres à coalescence avec bougies filtrantes de IMAS Aeromeccanica est indiquée pour toutes les applications où on a la nécessité de filtrer les brouillards d'huile entier ou émulsionnés, même avec la présence de poussière et des silicates.

La gamme comprend filtres et purificateurs avec fonctionnement en dépression, de tailles différentes, pour montage à l'intérieur ou à l'extérieur, capable de traiter des débits d'air jusqu'à 65.000 mc/h, environ.

Tous les modèles sont dotés d'un réservoir inférieur de collecte et réutilisation de l'huile filtrée et peuvent être fournis avec pressostat différentiel pour le contrôle de l'encrassement des bougies filtrantes, système de nettoyage à contre-courant avec jets d’air comprimé, etc.

En fonction du modèle, est possible avoir des différentes étapes de filtration dans le même dépurateur et différentes typologies des bougies filtrantes, comme par exemple bougies filtrantes métalliques ou en fibre de verre.

A l'intérieur des bougies filtrantes, la séparation des polluants est effectué par une série de mécanismes physiques décrits ci-dessous

  1. Impact inertiel entre particules microniques et fibres : dans le cas de particules de l'ordre de grandeur du micron, le mouvement est déviée par le flux, c'est à dire par de la direction du gaz, qui cause la collision de la particule avec la fibre de la bougie filtrante.
  2. Diffusion brownienne des particules submicroniques: les particules les plus petites, généralement inferieures au micron, ont tendance à suivre la direction du gaz autour des obstacles. Le mouvement qui en résulte est appelé brownien et est la cause de la diffusion du gaz vers la surface de la fibre de la bougie filtrante.
  3. Interception directe: la particule peut suivre le flux du gaz et être collecté sans impact inertiel ou diffusion brownienne si le flux du gaz est assez proche de la fibre de la bougie. En considérant une particule d'un diamètre de 1 micron, si elle suit le flux passant jusqu’a 0,5 microns de la fibre, la particule va toucher la fibre et sera recueillie.

Comme les gouttes d'huile sont en contact avec la surface de la bougie filtrante, elles ont la tendance à s'agréger en donnant naissance au phénomène de coalescence, c'est à dire la formation d'agglomérats de gouttes qui tombent par gravité vers le bas et qui vont se déposer dans le réservoir de collecte.

Applications

Usinages mécaniques tels que: enlèvement copeaux, fraisage, tournage, électroérosion, moulage et découpage.

Droit d'auteur © Imas Aeromeccanica S.r.l.